Les archives de l'auteur : Administrator

VOLS DIRECTS SANTO DOMINGO – CAP HAÏTIEN À PARTIR DU 10 FÉVRIER 2020

Communiqué de Presse                                                                       Pour diffusion immédiate


VOLS DIRECTS SANTO DOMINGO – CAP HAÏTIEN
À PARTIR DU 10 FÉVRIER 2020

Port-au-Prince, le 27 janvier 2020 : A partir du 10 février 2020, Sunrise Airways opérera des vols directs entre Santo Domingo (République Dominicaine) et Cap Haïtien (Haïti). Les vols seront assurés 2 fois par semaine, les lundis et vendredis.

Départ à 10h35 de l’aéroport de La Isabela (Santo Domingo), pour un vol de 50 minutes avec arrivée au Cap Haïtien et reviendra le même jour à 10h35, heure locale du Cap Haïtien (arrivée à La Isabella à 12:25). La liaison sera effectuée par un avion de 19 places. Prix à partir de 329 USD pour un aller-retour, taxes comprises.

Sunrise Airways opère plus de 110 vols hebdomadaires entre Haïti, Cuba et la République Dominicaine. La compagnie dessert notamment plusieurs fois par semaine les villes cubaines de La Havane, Camaguey, Santiago et Holguìn depuis Haïti et Santo Domingo. Elle propose plusieurs vols chaque jour, entre Port-au-Prince et Cap Haïtien ou Santo Domingo.

Sunrise a élargi sa flotte avec 2 Boeing 737 réservés aux liaisons vers Cuba, qui s’ajoutent aux 4 avions de 19 places qui desservent PAP-CAP et PAP-JBQ (Santo Domingo). La compagnie développe désormais son réseau caribéen également à partir de la République Dominicaine. Avec près de 250,000 passagers transportés en 2019 sur plus de 5,000 vols, Sunrise Airways vise plus loin et plus haut.

A propos de Sunrise Airways : Fondée par Philippe Bayard, homme d’affaires haïtien et pilote, SUNRISE AIRWAYS est une compagnie établie en Haïti et en République Dominicaine, qui développe un réseau aérien avec pour objectif de relier les capitales et les îles qui partagent un même espace et un même avenir dans la région des Caraïbes. Une vision qui se résume en deux mots : ONE CARIBBEAN.

www.sunriseairways.net.

Information Presse contacter info@wellcomhaiti.com.

DAWN TYLER WATSON AU PAPJAZZ 2020UNE INCROYABLE ARTISTE A NE PAS MANQUER SAMEDI 25 JANVIER !

Communiqué de presse                                                                                  Pour diffusion immédiate
DAWN TYLER WATSON AU PAPJAZZ 2020
UNE INCROYABLE ARTISTE A NE PAS MANQUER SAMEDI 25 JANVIER !
Port-au-Prince, le 21 janvier 2020 – C’est parti ! Le PAPJAZZ a démarré en fanfare le 18 janvier 2020 avec la célèbre Dee Dee Bridgewater, récipiendaire de 3 Grammy Awards suivie du légendaire groupe a cappella américain Take 6, le 19.
Samedi 25, ce sera au tour de Dawn Tyler Watson, une chanteuse de blues canadienne de gâter le public du PAPJAZZ avec un concert de clôture qui promet de ne pas laisser le public s’assoir tant son cocktail de jazz, soul, blue et rock est détonnant. Considérée comme la « Reine du Blues de Montréal » avec une carrière étalée sur plus de deux décennie, la chanteuse et actrice et auteure-compositrice Dawn Tyler Watson a mérité sa place parmi l’élite canadienne du blues et les 10 récompenses dont elle est récipiendaire…
« Sa voix fabuleuse et sa présence scénique incandescente font d’elle la reine du blues à Montréal. »  Le Journal de Montréal.
« La voix de Dawn est une merveille souple, sensuelle, sexy, un instrument scintillant d’allure séduisante, et elle infuse chaque ligne avec une mesure égale d’intelligence et de sass. » John Taylor, Blues on Stage.
Samedi 25 janvier, elle clôturera la soirée après la jeune saxophoniste de smoouth jazz américaine Jazmin Ghent, et le fameux saxophoniste guadeloupéen Jacques Schwarz-Bart accompagné de l’haïtienne- américaine Elizabeth Charles. Un rendez-vous exceptionnel à ne pas manquer.
Découvez la programmation : PAPJAZZHAITI
Suivez-nous sur : TwitterInstagram et Facebook

ENCUENTRO – FUSION CUBA-HAITI INEDITE AUTOUR DE DEUX PIANISTES CARIBEENS EXCEPTIONNELS

Port-au-Prince, le 14 janvier 2020 : C’est ce soir à la Havane (Cuba) que se produira pour la première fois le groupe formé à partir du projet Encuentro (La rencontre), parrainé et soutenu par Sunrise Airways et Explore Caribbean. Suivront encore 3 concerts à Cuba dans le cadre de Jazz Plaza et 1 concert en Haïti au PAPJAZZ.

D’un côté le célèbre pianiste haïtien Réginald Policard, de l’autre le non moins talentueux pianiste cubain, Alejandro Falcòn, réunis sur une même scène avec leurs musiciens. Alejandro Falcòn est un compositeur, arrangeur et producteur.

Leader du jazz-project Cubadentro depuis 10 ans, il y fusionne avec talent tous les genres de la musique cubaine et latine, en particulier le danzòn, les ryhtmes afro-cubain et le jazz. Pianiste versatile, également auteur compositeur, Réginald Policard est fondateur du célèbre groupe Caribbean Sextet. Il a évolué à travers différents styles du konpa au jazz ou latin jazz, avant de s’orienter vers le smooth kreyol jazz.

Le projet « Encuentro » est né en 2019, comme une jam-session créative entre des musiciens exceptionnels de toute la Caraïbe. Encuentro se veut la rencontre créative entre des musiciens exceptionnels, de Cuba et d’Haïti. C’est la projection musicale du creuset de cette Caraïbe de la musique, si diverse et si proche en même temps.

Après la tournée cubaine ou Encuentro se produira au festival de Jazz Plaza à la Havane (les 14/15 janvier) et à Santiago (les 16/17 janvier), c’est le PAP JAZZ 2020 qui accueillera pour la première fois en Haïti, le 21 janvier sur la scène de l’Université Quisqueya, cet « assemblage » de tonalités et de cultures.

Philippe Bayard, président de Sunrise Airways a voulu concrétiser l’idée de cette fusion caribéenne, dans la ligne directe de sa vision de la Caraïbe, qu’il souhaite voir devenir, « One Caribbean », « UNE Caraïbe » à la fois multiple et unique, comme l’indique le slogan de sa compagnie aérienne Sunrise Airways. La compagnie sœur de Sunrise, le tour opérateur Explore Caribbean, s’est associé au projet pour permettre la tournée du groupe à Cuba.

Le projet Encuentro a pour ambition de créer un « espace-temps » où se retrouvent aujourd’hui des musiciens de Cuba, Haïti et Saint Domingue aujourd’hui, mais qui pourrait accueillir demain ceux de Jamaïque, Martinique, Trinidad ou Sainte Lucie …

Encuentro : le 21 janvier – 7pm sur la scène PAPJAZZ – Université Quisqueya (entrée libre)

SUNRISE REPORTE LA DESSERTE DE TURKS AND CAICOS

Communiqué de Presse                                                                                      Pour diffusion immédiate

Port-au-Prince, le 16 décembre 2019 : La compagnie aérienne Sunrise Airways souhaite informer la presse et le public en général que la desserte de la ville de Providenciales dans les îles britanniques de Turks and Caicos, initialement prévue pour le 16 décembre, est désormais reportée.

La crise économique haïtienne fragilise tous les secteurs et il est important dans ce contexte de renforcer les acquis et de capitaliser sur les objectifs de qualité de la compagnie. « Sunrise Airways, qui a connu une
croissance soutenue depuis 2012, se concentre en cette fin d’année 2019 sur ses engagements actuels envers les communautés haïtiennes, dominicaines et cubaines, qu’elle dessert de façon régulière ou quotidiennement, mais ne perd pas de vue ses objectifs caribéens », explique Philippe Bayard, le président de la compagnie. « Notre vision, s’appuie sur l’ambition de mieux relier la région des Caraïbes, pour développer et renforcer les liens entre les différents pays qui la composent, et qui malgré leurs différences, ont de nombreux points communs. Mais les soubresauts de 2019 nous obligent à revoir nos priorités, et elles sont d’ordre humain et social avant tout. »

A date, fin 2019, la compagnie compte plus de 130 employés et contractuels, de 11 nationalités différentes et dans 3 pays. Deux nouvelles routes ont été ouvertes depuis 2018, de Port-au-Prince vers Holguìn à Cuba, et de Santo Domingo vers la Havane. Ces connexions fiables et régulières ont porté à 110 le nombre de vols
hebdomadaires assurés par la compagnie, qui connecte ainsi plusieurs fois par semaine Haïti et les villes de la Havane et Camaguey, et plusieurs fois par jour, Port-au-Prince au Cap Haïtien et à Santo Domingo. Sunrise a également élargi sa flotte avec 2 Boeing 737 (photo) réservés aux liaisons vers Cuba, qui s’ajoutent aux 4 avions qui desservent PAP-CAP et PAP-SDQ (Santo Domingo). La compagnie va prochainement développer son réseau caribéen à partir de la République Dominicaine. Avec près de 250,000 passagers transportés cette année sur plus de 5,000 vols, Sunrise Airways vise plus loin et plus haut.

SUNRISE AIRWAYS s’est fixée pour objectif d’offrir des services aériens sûrs, ponctuels et au meilleur prix pour les utilisateurs. La maintenance, le service à la clientèle, la fréquence des vols et le développement d’un véritable réseau caribéen respectueux des usagers et de l’environnement sont au centre de ses efforts. La compagnie souhaite notamment s’engager toujours plus dans la protection de l’environnement et de la
biodiversité, non seulement en accompagnant des projets dans ces domaines, mais également en adoptant
une politique interne et commerciale qui valorise les actions sociales et environnementales responsables.

A propos de Sunrise Airways : Fondée par Philippe Bayard, homme d’affaires haïtien et pilote, SUNRISE AIRWAYS est une compagnie établie en Haïti et en République Dominicaine, qui développe un réseau aérien avec pour objectif de relier les capitales et les îles qui partagent un même espace et un même avenir dans la région des Caraïbes. Une vision qui se résume en deux mots : ONE CARIBBEAN.

www.sunriseairways.net.

Information Presse contacter info@wellcomhaiti.com.

J-30 SUNRISE AIRWAYS REPREND SES VOLS VERS TURKS AND CAICOS

Communiqué de Presse                                                                                    Pour diffusion immédiate

Port-au-Prince, le 15 novembre 2019 : Le 16 décembre prochain, la compagnie aérienne Sunrise Airways reconnectera les villes de Port-au-Prince via Cap Haïtien à Providenciales, sur les îles britanniques Turks and Caicos. Les ventes et réservations sont déjà accessibles dans les agences de voyages et sur www.sunriseairways.net.

Chaque semaine, 4 vols Sunrise de 19 places partiront de Port-au-Prince (90 mn) et du Cap (45 mn) pour « Provo », les lundis, mercredis, vendredis et dimanches. Cette nouvelle liaison permettra un lien commercial plus fréquent avec les îles voisines de Turquoises (ou Turques-et-Caïques) qui forment un archipel dans la mer des Caraïbes, au nord d’Haïti et de la République Dominicaine et où vivent environ 20,000 Haïtiens.

A date, Sunrise Airways offre près de 120 vols hebdomadaires. Elle relie plusieurs fois par jour les villes de Port-au-Prince, Cap Haïtien, Santo Domingo et plusieurs fois par semaine 4 villes à Cuba (La Havane, Camaguey, Santiago et Holguìn) avec des Boeing 737.

C’est une nouvelle étape dans la stratégie d’extension de Sunrise Airways, qui appuie son développement sur une vision forte et porteuse, One Caribbean. « Notre challenge c’est de renforcer les liens entre les membres de la communauté caribéenne au profit de ses populations », explique Philippe Bayard, le PDG de la compagnie.

A propos de Sunrise Airways : Fondée par Philippe Bayard, homme d’affaires haïtien et pilote, SUNRISE
AIRWAYS développe un réseau aérien qui a pour objectif de relier les capitales et les îles qui partagent un
même espace et un même avenir dans la région des Caraïbes. En 2019, SUNRISE AIRWAYS aura transporté près de 250,000 passagers et ouvert deux nouvelles routes. SUNRISE AIRWAYS s’est fixée pour objectif de connecter la région des Caraïbes en offrant des services aériens sûrs, ponctuels et au meilleur prix pour les utilisateurs. La maintenance, le service à la clientèle, la fréquence des vols et le développement d’un véritable réseau caribéen respectueux des usagers et de l’environnement sont au centre de ses efforts. www.sunriseairways.net.

SUNRISE AIRWAYS FETE 250,000 PASSAGERS POUR LES 500 ANS DE LA HAVANE

Communiqué de Presse                                         Pour diffusion immédiate

SUNRISE AIRWAYS FETE 250,000 PASSAGERS POUR LES 500 ANS DE LA HAVANE

Port-au-Prince, le 8 novembre 2019 : A l’occasion des 500 ans de la Havane (Cuba), la compagnie aérienne Sunrise Airways, leader sur la destination depuis Haïti et Santo Domingo, a organisé un cocktail et une présentation de ses activités le 6 novembre 2019, à l’hôtel Intercontinental de Santo Domingo, la capitale dominicaine.

La compagnie aérienne qui s’est fixée l’objectif ambitieux de connecter la Caraïbe, a profité de cette opportunité pour rencontrer plus d’une centaine d’invités, agents de voyages, institutions locales et la presse dominicaine, et réaffirmer ses ambitions caribéennes ainsi que sa détermination à connecter plus efficacement la région.

« De l’Équateur à l’Indonésie en passant par l’Europe et le Moyen-Orient, les conflits sociaux et politiques se sont multipliés dans le monde ces derniers temps. La liste est longue, car plus de 15pays doivent faire face à ce genre de troubles sociaux ! C’est le cas en Haïti, mais aussi au Venezuela, en Equateur, en Bolivie, au Chili… A l’heure où chacun de nous écoute avec horreur l’augmentation des conflits sociaux, il est plus que jamais nécessaire de créer les conditions pour rapprocher les gens. Le transport aérien, en éliminant les distances, contribue grandement au commerce, à l’ouverture sur le monde et à l’échange de cultures ». Philippe Bayard, président de Sunrise Airways, a ainsi présenté la vision de sa compagnie dans un contexte mondial et régional complexe. Il a poursuivi en présentant la progression de sa compagnie. Depuis 2012, Sunrise Airways a graduellement augmenté ses vols pour atteindre 110 vols hebdomadaires et 250,000 passagers transportés en 2019.

Le dirigeant de Sunrise Airways souhaitait également montrer l’engagement de la compagnie envers la région Caraïbe, notamment à travers son implantation en République Dominicaine. « C’est une étape cruciale dans la stratégie d’extension de la desserte de la région des Caraïbes. Car au-delà d’une ambition commerciale, Sunrise Airways appuie son développement sur une vision forte et porteuse : « ONE CARIBBEAN », pour connecter la Caraïbe et lui donner une réalité palpable. Notre défi, c’est de renforcer les liens entre les membres de la communauté caribéenne au profit de ses populations », explique l’homme d’affaire engagé.

« Si j’ai fondé SUNRISE AIRWAYS en 2009, c’est avec une idée spécifique à l’esprit, cette idée est simple et claire, elle peut se résumer en 2 mots : ONE CARIBBEAN, UNE CARAIBE. Les Caraïbes ne sont pas unies par une langue commune, ni par un peuple, parce que la région a connu de nombreuses vagues successives d’immigration. La Caraïbe n’est pas non plus unie par une culture parce qu’elle est multiculturelle par nature. Mais les Caraïbes sont en fait un tout indivisible ! (…) La mission de SUNRISE AIRWAYS est et sera toujours de servir et de servir cet espace unique : UNE CARAIBE, c’est notre devise, notre fierté et notre stratégie ! » a conclu Philippe Bayard en rappelant que Sunrise Airways emploie 128 personnes de 11 nationalités différentes et qu’elle opère sur une région où habitent 47 millions de personnes.

La compagnie relie Santo Domingo à La Havane deux fois par semaine (lundi et jeudi) et ouvrira prochainement d’autres destinations cubaines au départ de la République Dominicaine.

A propos de Sunrise Airways : Fondée par Philippe Bayard, homme d’affaires haïtien et pilote, SUNRISE AIRWAYS développe un réseau aérien, dans l’objectif de relier les capitales et les îles qui partagent un même espace et un même avenir dans la région des Caraïbes. La maintenance, le service à la clientèle, la fréquence des vols et leur ponctualité ainsi que le développement d’un véritable réseau caribéen respectueux des usagers et de l’environnement sont au centre de ses efforts.

Photos crédit Sunrise Airways

Information presse et photos : info@wellcomhaiti.com

RAPATRIEMENT SANITAIRE DE 3 GRANDS BRULES SUNRISE AIRWAYS ET HERO SE MOBILISENTPOUR SAUVER DES VIES

Communiqué de Presse                                                   Pour diffusion immédiate

SUNRISE AIRWAYS

RAPATRIEMENT SANITAIRE DE 3 GRANDS BRULES

SUNRISE AIRWAYS ET HERO SE MOBILISENTPOUR SAUVER DES VIES

 

Port-au-Prince, le 1er octobre 2019 : Sunrise Airways et HERO ont accompli un vol de rapatriement sanitaire exceptionnel ce mardi 1er octobre, pour acheminer 3 grands brulés des Cayes jusqu’au centre de grands brulés de Médecins Sans Frontières, à Port-au-Prince.

Suite à l’explosion d’une bonbonne de propane au Cayes, ce dimanche 29 septembre, qui a fait près de 30 blessés dont de nombreux enfants, les centres de santé de la ville des Cayes se sont trouvés totalement démunis et dépassés par la gravité des blessures. Face à la pénurie de médecins, de sérum, d’eau potable ou d’analgésique pour pouvoir assister convenablement les victimes, voire de carburant pour faire fonctionner les génératrices du centre hospitalier, les appels au secours ont été lancés.

HERO Rescue SA et Sunrise Airways se sont portés volontaires pour assister les efforts de sauvetage des blessés. « Nous avons cherché toutes les solutions pour ramener les blessés, avion privés, pilotes, sans succès. Heureusement Sunrise Airways a immédiatement offert son aide humanitaire » explique HERO.

Mardi 1er octobre 2019, à 12heures, un avion de Sunrise Airways a décollé de l’aéroport Guy Malary avec à son bord une équipe de HERO constituée d’un médecin et d’un infirmier urgentistes. 40 kits « brûlure » ont également été chargés dans l’appareil par l’équipe afin d’être acheminés à l’hôpital des Cayes.

Dès leur arrivée à l’aéroport Guy Malary à Port-au-Prince, les 3 grands brulés, dont un enfant, ont été pris en charge dans l’ambulance équipée de HERO afin d’être conduits jusqu’au Centre des Brûlés d’Haïti de MSF, la seule structure spécialisée dans les brûlures sévères en Haïti. Installé dans le quartier de Cité-Soleil, l’hôpital permet la prise en charge globale des personnes atteintes de brûlures sévères, avec notamment une salle d’urgence, un service d’hospitalisation, des soins de physiothérapie et de santé mentale.

A propos de Sunrise Airways : Fondée par Philippe Bayard, homme d’affaires et pilote, SUNRISE AIRWAYS développe un réseau aérien dans l’objectif de relier les capitales et les îles qui partagent un même espace et un même avenir dans la région des Caraïbes. En 2018, 216,000 passagers ont été transportés par SUNRISE AIRWAYS. Trois nouvelles routes ont été ouvertes en 2019 et la compagnie vise le transport de 300,000 passagers cette année. Sunrise Airways dessert actuellement depuis Port-au-Prince, 4 destinations à Cuba, opérant des vols réguliers vers les villes de La Havane, Camaguey, Santiago et Holguin. Avec ses vols quotidiens pour Cap Haïtien et Saint-Domingue, elle assure chaque semaine plus de 100 vols.

SUNRISE AIRWAYS OUVRE UNE NOUVELLE LIAISON HAITI-CUBA

Pour diffusion immédiate                                             Communiqué de presse

SUNRISE AIRWAYS

SUNRISE AIRWAYS OUVRE UNE NOUVELLE LIAISON HAITI-CUBA

 

Port-au-Prince, le 1er août 2019. La compagnie aérienne SUNRISE AIRWAYS ouvre une nouvelle liaison entre Haïti et Cuba, vers la ville de Holguìn. A partir de ce jeudi 1er aout, SUNRISE AIRWAYS reliera la capitale haïtienne à la ville cubaine 2 fois par semaine, le lundi et le jeudi. Le vol partira à 1:00 PM de Port-au-Prince vers Holguìn et le retour Holguìn-PAP à 4 :00 PM. Les billets aller-retour sont au prix de 399 USD.

C’est la 4e ville de Cuba à être ainsi connectée chaque semaine avec Port-au-Prince, après La Havane, Santiago de Cuba et Camaguey. SUNRISE AIRWAYS relie également Santo Domingo à la Havane deux fois par semaine.

Aujourd’hui leader sur les liaisons entre Cuba et Hispaniola, Sunrise Airways affiche plus de 100 vols par semaine pour desservir les capitales d’Haïti, de la République Dominicaine et de Cuba. La compagnie dessert aussi deux fois par jour Port-au-Prince à St Domingue Higuero, l’autre aéroport de la capitale Dominicaine.

SUNRISE AIRWAYS connecte également 3 fois par jour (30 fois par semaine) minimum Port-au-Prince et la ville du Cap Haïtien. Depuis le 20 juin, 2 nouveaux vols par semaine viennent de s’ajouter aux fréquences vers le Cap les vendredis et lundis.

En 2018, 216,000 passagers ont été transportés par SUNRISE AIRWAYS. Trois nouvelles routes ont été ouvertes en 2019 et la compagnie vise le transport de 300,000 passagers cette année.

SUNRISE AIRWAYS s’est fixée pour objectif de connecter la région des Caraïbes en offrant des services aériens sûrs, ponctuels et au meilleur prix pour les utilisateurs. La maintenance, le service à la clientèle, la fréquence des vols et le développement d’un véritable réseau caribéen respectueux des usagers et de l’environnement sont au centre de ses efforts. La sécurité est au premier rang de ses priorités avec le confort et la ponctualité.

Fondée par Philippe Bayard, entrepreneur et pilote, SUNRISE AIRWAYS développe un réseau aérien domestique et régional dans l’objectif de relier les capitales et les îles qui partagent un même espace et un même avenir dans la région des Caraïbes.

 

 

 

 

Information Presse contacter info@wellcomhaiti.com.

Forum national sur la gestion des données liées aux catastrophes

Communiqué de presse                                                                                             Pour diffusion immédiate

Lancement du forum national sur la gestion des données liées aux catastrophes

 Port-au-Prince, le 19 juin 2019 – La Direction de la Protection Civile (DPC) du Ministère de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales (MICT) ainsi que le Centre National d’Information Géo-Spatiale (CNIGS) du Ministère de la Planification et de la Coopération Externe (MPCE) organisent ce mercredi 19 juin 2019 à l’hôtel Royal Oasis un forum national sur la gestion des données liées aux catastrophes. Cet évènement sera l’occasion de présenter au grand public, les travaux préliminaires réalisés dans le cadre de l’élaboration de la base de données du Système National de Gestion des Risques et des Désastres (SNGRD).

Ce premier forum national réunira les décideurs nationaux, les partenaires techniques et financiers du SNGRD, les experts, des universités et des représentants de la société civile afin de discuter autour des pratiques existantes en matière de gestion de données et formuler des propositions pour améliorer la structure actuelle de gestion des données liées aux catastrophes.

La DPC, bras opérationnel du SNGRD, fait de la gestion de données une de ses grandes priorités. La gestion efficace et efficiente des données est, en effet, essentielle aux efforts de protection de la vie de chaque individu. La direction a déjà déployé des efforts en ce sens par la mise en place de plusieurs outils de collecte de données lors des catastrophes mais aussi en période de « stabilité ». La base de données qui sera au cœur des discussions lors du forum contribue à la résolution des défis relatifs à la collecte et à la gestion de l’information en situation de crise.

L’élaboration de la base de données est financée par le Fonds des Nations Unies pour la Sécurité Humaine (UNTFHS) et mise en œuvre par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD). Cette base de données témoigne de la volonté du Gouvernement haïtien de moderniser le SNGRD et d’adapter ses capacités d’intervention en vue de garantir la sécurité de tous et surtout des plus vulnérables face aux menaces naturelles.

Pour plus d’informations

Contactez la direction de la Protection Civile

pwoteksyonsivilsenoutout@gmail.com

+509 3921 2020 | +509 3170 1189

 

Lancement du programme de Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle – 11ème FED UE

Lancement du programme de Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle – 11ème FED UE

Communiqué de presse                                                                                              Pour diffusion immédiate

Lancement du programme de Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle – 11ème FED UE

Port-au-Prince, le 5 février 2019: Le Premier ministre de la République Jean Henri Céant et l’ambassadeur de l’Union européenne M. Vincent Degert, ont procédé aujourd’hui au lancement officiel du Programme de sécurité alimentaire et nutritionnelle (SAN) du 11ème FED; il est composé du Programme multisectoriel de sécurité alimentaire et nutritionnelle, et du Programme Pro résilience, financés respectivement à hauteur de 40 et 10 millions d’euros dans le cadre du 11ème Fonds européen de développement et de l’action spéciale de solidarité suite à l’ouragan Matthew.

Destinés aux régions, du Nord Ouest, du Haut Artibonite et de la Grande-Anse, le Programme SAN vise à améliorer durablement la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations les plus vulnérables, tout en renforcant leur résilience, c’est-à-dire, leurs capacités à résister et à surmonter les chocs et les crises.

Prenant part à l’ouverture de cette cérémonie, le Premier ministre du gouvernement, Me Jean Henri Céant, a déclaré ce qui suit: « Je réitère une fois de plus l’engagement pris par la République pour permettre à tous ses filles et fils de pouvoir manger à leur faim. Dans le cadre du concert des nations unies en 2015, il a été convenu d’éliminer la pauvreté sous toutes ses formes et partout dans le monde à l’horizon 2030. Le pays détient beaucoup de ressources et de potentialités que ses filles et fils doivent mettre en valeur pour atteindre cet objectif.

 

Les indicateurs sur l’insécurité alimentaire et la malnutrition montrent que la situation est alarmante. Des chocs successifs auxquels nous faisons face rendent encore plus complexes la tâche. Le Gouvernement est conscient de l’énorme défi auquel il fait face afin d’arriver à éliminer la faim, d’assurer la sécurité alimentaire, d’améliorer la nutrition et de promouvoir l’agriculture durable. Il est possible de le faire avec la collaboration et la continuité dans les actions de l’Etat ».                                                  « .

En Haiti, l’insécurité alimentaire touche environ 30% de la population rurale ce qui représente un drame au présent comme pour l’avenir. 275000 enfants soit 22% de la population infantile de moins de cinq ans, sont en effet victimes de malnutrition chronique; celle-ci entraine des retards dans leur croissance et lorsqu’ils atteindront l’âge adulte des conséquences néfastes pour le développement durable du pays.

Le Programme de sécurité alimentaire et nutritionnelle se fonde sur une approche multisectorielle, qui intègre à la fois la production locale pour une plus grande disponibilité des aliments, la qualité du contenu nutritif de ces derniers, la disponibilité et l’accès aux aliments par la population, et la stabilité de cet accès par des politiques sociales adaptées.

L’ambassadeur de l’Union européenne a déclaré :« La SAN est l’aboutissement d’un long processus mené avec l’Etat haïtien pour répondre aux enjeux de sécurité alimentaire et nutritionnelle en Haïti. De manière très concrète, ce programme vise à améliorer la qualité des services de base à la population des régions concernées, à renforcer leurs moyens d’existence en appuyant le développement des filières agricoles locales, l’agriculture familiale, les filets sociaux, l’amélioration des services de santé, la prévention de la malnutrition et l’éducation nutritionnelle. La cohérence de l’action se fonde sur une amélioration de l’accès à l’alimentation en soutenant les efforts de production et de commercialisation des produits au niveau local. »

 

Pour réaliser ces objectifs ambitieux, le programme SAN met en place une approche globale et multisectorielle pour:

1 améliorer la coordination entre les institutions centrales de l’Etat, c’est-à-dire les ministères concernés (MARNDR, MSPP et MAST) et leurs entités déconcentrées à travers les directions départementales, et les acteurs décentralisés,

2 faire en sorte que tous soient parties prenantes dans une politique commune et agissent de manière cohérente et coordonnée; en effet la réussite de la SAN dépendra essentiellement de la capacité de chaque acteur à travailler en synergie à travers une approche ascendante (bottom up) où chacun contribuera à l’élaboration, à la planification et à l’exécution des programmes; les maîtres mots sont participation, appropriation et responsabilité.

3 renforcer la gouvernance de la SAN à l’échelle nationale et départementale. Mais aussi en stabiliser le cadre légal et budgétaire pour garantir dans la durée une allocation continue et stable de ressources

Ainsi le Programme de sécurité alimentaire et nutritionnel contribuera à l’atteinte de l’Objectif n°2 de développement durable des Nations-Unies: la Faim Zero.

– FIN-